La Mauldre

Comment, au niveau de la collectivité, cette petite rivière française de 35,4 km de long, affluent rive gauche de la Seine, est-elle prise en charge ?

Le Département, au niveau du bassin hydrologique de la Mauldre, a mis en place une structure collective :

la Commission Locale de l’Eau (CLE).
Cette commission créée par le préfet est chargée d’élaborer de manière collective, de réviser et de suivre l’application du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE)*.

Véritable noyau décisionnel du SAGE, la CLE organise la démarche sous tous ses aspects :

  • déroulement des étapes,
  • validation des documents,
  • arbitrage des conflits,
  • mais aussi suivi de sa mise en œuvre.

COBAHMA, créé en 1992 à l’initiative du Département, est une véritable structure de concertation à l’échelle du bassin de la Mauldre (il regroupe 22 syndicats intercommunaux).

Son équipe technique mène ainsi des actions de sensibilisation et de diagnostic dans le cadre de la lutte contre les produits phytosanitaires et coordonne les actions locales en matière d’entretien et d’aménagement des cours d’eau.