Archives pour la catégorie SANTE

34 ONG dénoncent le quasi arrêt des aides à l’agriculture Bio en France

Texte de la Tribune

Les signataires :

  • Stéphanie Pageot, agricultrice, présidente de la FNAB
  • Jacques Caplat, secrétaire général d’Agir Pour l’Environnement
  • Audrey Pulvar, présidente de la Fondation pour la Nature et l’Homme
  • Laurent Pinatel, porte-parole national de la Confédération paysanne
  • Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac
  • Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace France
  • Pascal Canfin, directeur général du WWF France
  • Jean-Claude Bevillard, pilote du réseau Agriculture de France Nature Environnement
  • Claire Nouvian, présidente de Bloom
  • Hervé Bedouet, président de la FADEAR – réseau de l’agriculture paysanne
  • Morgane Creach, directrice du Réseau Action Climat France
  • Jérôme Dehondt, porte-parole du Miramap
  • Marc Dufumier, président de la Plate-forme pour le commerce équitable
  • Sophie Dupraz, directrice du programme Alimentation Responsable et Durable de RESOLIS.
  • Gilles Bas, secrétaire fédéral de Nature & Progrès
  • David Erhart, agronome, Fédération Artisans du Monde
  • Jacques Godard, co-président de SOL
  • Dominique Hays, président du Réseau Cocagne
  • Gilles Huet, délégué général d’Eau et rivières de Bretagne
  • Gilles Lanio, président de l’Union Nationale de l’Apiculture Française
  • Martine Laplante, référente agriculture des Amis de la Terre
  • Patrick Lespagnol & Bernard Schmitt, co-président du Mouvement d’Agriculture Bio-Dynamique
  • Hervé Le Meur, OGM Dangers
  • Freddy Le Saux, président de Terre de Liens
  • Véronique Moreira, présidente de WECF France
  • Birthe Pedersen, présidente d’ActionAid France
  • Jean-Christophe Robert, directeur de Filière Paysanne
  • Emilie Sarrazin-Biteye, présidente de Max Havelaar France
  • Frank Alétru, président du Syndicat National d’Apiculture
  • Anne-Françoise Taisne, déléguée-générale du CFSI
  • François Veillerette, directeur de Générations Futures
  • Dominique Techer, président de Bio Cohérence
  • Françoise Vernet, présidente de Terre & Humanisme

ATELIER DU PAIN

Le 23 février dernier, les enfants venus s’initier à la fabrication du pain sont repartis contents de savoir d’où venait le pain, et comment on le fabriquait. Ils sont rentrés chez eux avec un pain préparé par eux, à faire reposer avant de le confier à leurs parents pour la cuisson !  Le prochain atelier aura lieu le 4 mars prochain, il reste quelques places…

Protéger les enfants !

Les enfants passent leur temps à mâchouiller et à tordre leurs jouets dans tous les sens, mais que savons-nous de la fabrication de ceux-ci, des matériaux utilisés, des peintures, des émissions de polluants et des substances dangereuses utilisées dans leur fabrication ?
À quelques semaines de Noël, nous n’allons pas vous laisser sans informations et conseils sur un danger bien réel.
Les enfants, particulièrement en bas âge, sont bien plus sensibles et vulnérables aux substances chimiques contenues dans les jouets qu’ils mâchonnent et les cosmétiques que nous utilisons sur eux. Ces produits sont cependant encore trop peu réglementés ou vérifiés par des organismes externes.

Quelle réglementation par rapport à la protection de nos enfants ?

Conformité_Européenne_(logo).svg
Le sigle CE qui doit être visible sur l’emballage signifie uniquement que fabricant déclare que le jouet est conforme aux exigences de sécurité imposées par la loi sans vérification par un organisme indépendant. De plus, beaucoup de substances n’ont pas encore de réglementation attribuée comme les perturbateurs endocriniens. Pour remédier à ce manque, certains pays comme l’Allemagne ou les pays Nordiques ont adopté une législation nationale bien plus stricte que la législation Européenne, notamment identifiables par ces logos :

GS-Zeichen.svg

La marque GS est attribuée à des produits, conformes aux règles techniques de sécurité généralement reconnues en RFA, d'origine allemande, française, communautaire ou internationale. En prenant en compte les résolutions définies par les Cercles d’Echange d’Expérience mis en place par les autorités fédérales allemandes,et auxquels participent les laboratoires agréés pour délivrer la marque GS

logo oeko tex

Le label OEKO-TEX® signale aux consommateurs finaux avertis les bénéfices supplémentaires d'une sécurité testée vis-à-vis des vêtements dermophiles et d'autres produits textiles. Ainsi, le label est une aide à la décision importante lors de l'achat du produit textile.

siegel

Les jouets portant le symbole "Spiel Gut" signifiant "Bien Jouer" en Allemand ont été testés par un organisme allemand indépendant avec un résultat positif.  Leurs critères : valeur de jeu, matériel, qualité de fabrication, construction, solidité, sécurité, design, taille, quantité des éléments, clarté et exactitude des instructions d'emploi, âge adéquat.

La dangerosité d’un produit n’est pas nécessairement liée à sa provenance géographique.
Plantoys, par exemple, est une entreprise thaïlandaise réputée pour son caractère respectueux de l’environnement et de ses travailleurs. Les jouets en bois fabriqués sont à 100% issus de matière naturelle et sont complètement inoffensifs pour la santé des enfants.

Le réseau partenaire WECF prodigue de nombreux conseils pour bien choisir les articles que vous voulez offrir aux bambins,

guide  jouets

La Vitrine du Développement Durable distribue ce guide à tous les mareillois, il est également téléchargeable en suivant ce lien Guide des Jouets WECF et sur le site  www.wecf.eu

Source :www.notre-planete.info/actualites/3896-jouets-toxiques